À bout du bambou

Éradication des plantes exotiques envahissantes.


Au cours de la dernière année, avec le soutien financier de la Fondation de la faune du Québec, la SCÎM a complété une étude sur la répartition de la renouée du Japon, renouée de Bohème et renouée Sakhaline sur l’ensemble du territoire. Grâce à la photo-interprétation d'images satellites couplée à une caractérisation visuelle à partir de la route, nous avons répertorié 102 colonies de renouée, communément appelé le bambou.


Maintenant qu’elles sont répertoriées, que fait-on de ces plantes exotiques envahissantes ?


Il faut s’attaquer à ces envahisseurs ! Et pour cela, nous aurons besoin de la collaboration de tous les propriétaires concernés puisque nous entrerons dans un processus disons... rock & roll.


Avec la collaboration des propriétaires, nous pourrons atteindre notre objectif d’éradication en quelques années. Imaginez ! Si nous devions faire tout le travail seul, nous estimons que cela pourrait prendre plus de 15 ans pour y parvenir… C’est trop ! Nous avons besoin de votre aide. Comment ? Nous pouvons vous conseiller et vous guider dans votre lutte contre le bambou sur votre propriété.


Cette année, nous avions prévu réaliser un projet d’essai, mais le financement n'a pas été accordé. Nous avions obtenu la collaboration de 8 propriétaires volontaires pour mener l’éradication sur leur propriété et nous souhaitons poursuivre notre accompagnement.


Prêt à vous y attaquer et venir à bout du bambou ?

Nous pouvons vous conseiller.


Écrivez-nous, à direction@societedeconservationdesiles.com.


26 vues0 commentaire