La légende du Krummholz

Avez-vous déjà entendu parler du Krummholz? Ou encore du Tuckamore?

Ben non ! Pas Groot ! Il est trop mignon.


Ce sont des êtres rabougris que l’on peut apercevoir sur les côtes venteuses ou même sur le sommet des collines des Îles-de-la-Madeleine. Ils ont tellement reçu de coups de vents durant des décennies et des décennies, qu’ils se sont peu à peu déformés et maintenant, ils sont condamnés à être tortueux.


Hé non! Ce n’est pas une légende, c’est plutôt un nom d’origine allemande, qui décrit les arbres qui ont eu une croissance altérée par le vent, dans les régions nordiques et montagneuses. Celui-ci mène parfois les arbres, principalement les conifères comme les épinettes, à croître d’une manière inhabituelle, souvent couché sur le côté, créant des formes étranges. De plus, la plupart des nouvelles pousses sont asséchées par le vent. En se promenant au bord des falaises, l’orientation et la forme des arbres tordus (parfois carrément aplati!) est un témoignage vivant de la direction des vents dominants.


Voici quelques photos des krummholz les plus tordus que nous avons rencontré lors de nos sorties sur les terrains cet automne.


Ces arbres rabougris forment-t-ils une forêt couchée en haut d'une falaise?



Les avez-vous déjà remarqué ?


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2018 par la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine avec Wix.com

No d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 871818647 RR0001