Notre nature, une passion !

 

MISSION

Protéger des sites naturels abritant des espèces ou des espaces d'intérêt écologique par achat, don, legs testamentaire ou entente de conservation.

Mener des activités de recherche, gestion, éducation ou interprétation sur des sites d'intérêt et les rendre accessibles au public.

Veiller au maintien d'activités récréotouristiques, agricoles, forestières, de chasse et de cueillette lorsque celles-ci valorisent, sans la compromettre, la richesse du milieu naturel.

Promouvoir la conservation des sites naturels au moyen de conférences, publications, visites guidées et autres moyens d'information.

VISION

La SCÎM protège des milieux naturels et contribue au maintien de la biodiversité et à l’établissement de liens harmonieux entre l’humain et la nature.

 

NOTRE ÉQUIPE

 

LA SCÎM EN QUELQUES CHIFFRES

59 terrains

2,45 MILLIONS

DE MÈTRES CARRÉS

8 cantons

Plus de

500 000$

d'investissement

 
Yvon Mercier, donateur

J'ai choisi d'appuyer la mission de la SCÎM et de contribuer à la conservation du patrimoine naturel des Îles en mémoire de mes parents. Pour ce faire, j'acquiers  des terrains que je donne fièrement à l'organisme. Mais pourquoi spécifiquement aux Îles. Parce que j'ai un  attachement particulier aux  Îles-de-la-Madeleine et aux Madelinots.


C'est ici que j'ai amorcé ma carrière au Service canadien de la faune (SCF) en 1978 avec l'ouverture de la Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l'Est. J'y suis revenu à de maintes occasions autant pour le travail que pour des séjours de vacances avec ma famille et j'y ai toujours été accueilli comme un ami. J'y reviens maintenant à chaque année et j'y apprécie toujours autant  les gens des Îles et leur merveilleux coin de pays. Durant toute ma carrière au SCF j'ai travaillé à protéger et à conserver des milieux naturels et je considère important de continuer à le faire aujourd'hui. J'encourage tous les gens à appuyer à leur manière les efforts soutenus de la SCÎM qui fait un travail formidable pour protéger des milieux naturels d'exception.

Yvon Mercier, biologiste

Donateur

YVON MERCIER

Vous souhaitez également vous engager dans la conservation ?

Faites comme madame Arseneau, messieurs Mercier, Beaugrand-Champagne, Brissette, Savage, Landry, Jomphe, Chiasson, la famille Tremblay-Gravel, la Municipalité des Îles ainsi que la succession de Laurie et Régis Delaney.

 

GALERIE PHOTOS

 

Documentation

Dépliant sur les espèces végétales exotiques envahissantes (FR-EN)

© 2018 par la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine avec Wix.com

No d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 871818647 RR0001