• Samuel Dupont-Fafard

Gueules noires – Aronia noir

Vous êtes-vous déjà fait prendre à manger un bleuet qui n’en était pas un ? Il se pourrait que ce soit l’aronia noire. C’est un arbuste qui donne petit fruit bleu foncé presque noir. Et son goût astringent n’est rien de moins que surprenant ! Toutefois, c'est une espèce qui gagne à être connue ! Ça goute quoi, on en fait quoi ? Consommé frais, l’aronia noir a, en effet, un goût de très astringent, voire même aigre. Mieux vaut cueillir les baies bien mûres ou bien les oiseaux s’en chargeront; ils en raffolent ! Une fois transformé en jus, en confiture ou en gelées (pur ou avec d’autres fruits), sa saveur est améliorée. La baie devient un peu plus sucré sucrée et rappelle le gout du cassis. On peut même l’utiliser pour faire des boissons alcoolisées et du colorant alimentaire comme pour améliorer la couleur du vin !

Comment le reconnaitre

L’aronia noire est un arbuste de 1 à 2 mètres et produit un fruit bleuté. Si on porte attention à son sommet, on y remarque une petite dépression en forme de croix. C’est un arbuste résistant, natif de l’Amérique du Nord et il pousse bien dans les sols acides et les milieux humides…En fait, il pousse bien dans n’importe quel type de sol.

Aronia noir, propriétés multiples !


Vous songez à planter des arbustes sur votre terrain ? Pourquoi ne pas envisager la plantation d’une espèce indigène comme l’aronia noir ? Les essences natives de l’Amérique du Nord sont bien adaptées aux conditions climatiques d’ici et croissent bien dans nos milieux naturels.

En plus de ces baies comestibles (et apprécié par les oiseaux), l’arbuste est résistant au gel et peut servir comme haie-brise vent pour protéger des espèces plus sensibles au froid. Il y a très peu de maladies ou de ravageurs qui peuvent menacer l’aronia noire et il nécessite peu de taille. Il faut seulement tailler les branches endommagées et les plus vieilles branches à chaque 5 à 7 ans pour augmenter la pénétration de la lumière (seulement si on désire avoir une bonne production de fruits).


3 vues

© 2018 par la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine avec Wix.com

No d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 871818647 RR0001